2017 – Appel d’offre Conseil Départemental 07

photo 1 /

Thématiques : Restauration / Savoir-faire

Lieu : Roanne – restaurant Troisgros (42)

Cette photographie a été prise en septembre 2015 lors d’une mission pour le célèbre restaurant Troisgros. En cuisine, l’activité au moment du coup de feu est intense. Cette photo prise au grand angle (28 mm) avec un cadrage serré et très proche du 1er plan permet d’être au cœur de l’action : la cuisine est comme un ballet savamment orchestré où chacun à un rôle très précis à jouer. La netteté est faite au 1er plan en particulier sur la concentration du visage et la direction du regard, ainsi que la gestuelle précise et délicate du cuisinier. La profondeur de champ est assez faible pour faire ressortir ce premier plan. Le 2ème plan sur le chef César Troisgros répond à cette gestuelle, comme en écho, avec la même intensité. La composition équilibrée et rigoureuse permet de renforcer la dynamique, la maîtrise et l’élégance des gestes.

photo 2 /

Thématique : Agriculture

Lieu : Sainte-Foy, chez Frédéric Bonnelle, safranier (71)

Cette photographie a été prise en octobre 2015 lors d’un reportage sur la production en France pour les Editions Equinox-Edisud. Cette photo prise en léger contrejour avec un objectif macro en lumière matinale naturelle permet de faire ressortir par transparence la délicatesse des fleurs de safran et du pistil rouge qui constituera l’épice. La netteté est mise sur la fleur au centre et le papillon. Faible profondeur de champ et flou artistique en arrière plan avec effet bokeh esthétique pour mettre en valeur le sujet central. Equilibre de couleurs éclatantes et de formes douces.

photo 3 /

Thématiques : Paysage, randonnée, tourisme, Espaces Naturels Sensibles

Lieu : Parc Naturel des Monts d’Ardèche (07)

Cette photographie a été prise en août 2015 dans le Parc Naturel des Monts d’Ardèche. La part belle est donnée au paysage et à l’espace : la vue dominante depuis un promontoire rocheux est imprenable. Grand angle (15 mm) et grande ouverture  : profondeur de champ maximale pour jouir de ce panorama. Le randonneur sombre se détache en silhouette sur fond de ciel dégagé, à droite de l’image pour laisser toute la place à la direction de son regard vers le paysage qu’il admire.

photo  4 /

Thématiques : Culture, Spectacles, événement

Lieu : Biennale d’art contemporain POLYCULTURE (42)

Cette photographie a été prise en juin 2016 lors d’une mission pour l’association POLYCULTURE, art contemporain à la ferme de Vernand. Belle lumière oblique et chaude de soirée de printemps, reflets dans le lac en arrière plan. Vitesse d’obturation suffisante malgré la lumière déclinante pour capter le mouvement spectaculaire et insolite de l’acrobate en “vol” au moment décisif. La composition de l’image verticale avec les parties dégagées en bas et en haut de l’image pour des textes a été pensée pour permettre une utilisation en affiche

photo 5 /

 Thématiques : Economie / Développement

Lieu : Balbigny, bords de Loire (42)

Cette photographie a été prise en janvier 2015 dans le cadre du projet “Portraits de Loire” (http://portraitsdeloire.fr/) pour l’association de développement local Fleuve Loire Fertile, projet porté par la Région Rhône Alpes Auvergne, l’Etablissement Public Loire et des collectivités locales. Ce projet associe portraits posés d’habitants et paysages habités des bords de Loire. Le sujet, osiériculteur vannier de métier, est pris en pied au 50 mm dans son environnement de travail, tel qu’il s’est présenté à ce moment-là, à une certaine distance. La photo a été prise sans artifice (lumière naturelle) ni mise en scène. Il se détache bien sur le fond clair et brumeux et froid, avec une profondeur de champ assez faible (ouverture 2.5). Le format vertical est adapté aux portraits en pied et aux éléments verticaux de l’image (arbre et branches). Il occupe une position centrale et frontale dans l’image, face à l’appareil et au public. Tous les portraits de cette série reprennent cette même forme (vertical, centré, 50 mm, distance, en pied ou assis). Le parti pris est documentaire, avec un souci de vérité : ce travail est un témoignage contemporain et authentique de la vie sur les bords de Loire.